Sandrine-Communique.fr | Histoire d'une communicante polyvalente
Communication digitale - Image de marque et notoriété - Community Management & Stratégie éditoriale - Expertise visuelle
41156
home,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-41156,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.5,vertical_menu_enabled, vertical_menu_width_290,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Sandrine-communique.fr

 

CV illustré d’une communicante polyvalente

Au commencement

Mon histoire avec l’outil informatique remonte à assez loin, je devais avoir 7 ou 8 ans la première fois que j’ai utilisé un ordinateur (oui cela parait banal dit comme ça, mais en 1996, ça l’était déjà un peu moins).
Tout a réellement commencé lorsque l’accès internet a commencé à débarquer dans les foyers. Je me suis connectée pour la première fois en 2002, d’ailleurs à l’époque on payait la connexion à la minute… Alors c’était vraiment une denrée rare ! Le web était bien loin d’être aussi vaste qu’aujourd’hui, et pourtant c’était déjà une véritable révolution : Pouvoir voyager si loin, toucher des personnes à l’autre bout de la planète, et tout ça depuis son ordinateur… ça paraissait fou !
J’ai tout de suite su que j’allais en faire mon métier. Cette année là, j’ai créé ma première « page internet » – ce que l’on pourrait appeler Blog aujourd’hui – et il s’ensuivit plusieurs autres.

Je suis ce qu’on appelle une enfant du digital : le web, c’est un peu mon ami d’enfance, on a grandit ensemble.
Je fais partie de cette génération qui a connu MySpace, Caramail et MSN.

Dès que j’ai eu mon Bac S en poche, je me suis dirigée vers un DUT Services et Réseaux de Communication (qui aujourd’hui se nomme DUT Métiers du Multimédia et de l’Internet) : le (seul) diplôme de communication qui intégrait, entre autre, les nouvelles technologies.
Ce DUT, c’était un peu un immense ras-de-marée de la communication : le but était de tout voir, avoir un aperçu de tous les métiers de ce domaine, de toutes les techniques, de tous les aspects…
Au programme : Photographie / Histoire de l’art / Hardware / Algorithmie / Langages web / Audiovisuel / Infographie / Théâtre / Expression écrite et orale / Gestion de projet / Mercatique (comprendre « marketing ») / économie et gestion / Théorie de la communication / NTIC / Mathématiques…
Large, très large… Un peu trop large !

C’est pourquoi suite à cela, j’ai réalisé une année de spécialisation en école d’arts graphiques & multimédia. Cette année a également était celle de mon entrée dans le monde professionnel car je l’ai effectué en alternance. J’étais Assistante web au sein d’un Festival, cela a été une de mes années les plus enrichissantes ! Rien de tel que l’événementiel pour se mettre dans le bain.

Freelance Mode

Durant les 3 années qui ont suivi, j’ai exercé à temps plein comme Designer indépendante. C’est une toute nouvelle dimension professionnelle que je découvrais : Devis, facture, acompte, cahier des charges, conditions générales de ventes, RSI, URSSAF…
L’entrepreneuriat dans toute sa splendeur !

Je visais à la base surtout de la communication digitale, mais les aléas des rencontres et des clients m’ont plutôt mené vers de la communication visuelle (affiche, plaquette, dépliants, brochures…). J’ai notamment beaucoup travaillé au sein d’un opéra, où j’ai été amené à concevoir des supports comme des brochures de centaines de pages ou bien des kakemonos à destination de l’extérieur du bâtiment.

Durant cette période, je travaillais avec plusieurs imprimeurs pour les besoins de mes clients.
J’utilisais quotidiennement des mots comme blanc tournant, ton direct ou encore FOGRA39

Voisin de pallier du web design, le print design est une composante historique de la communication.

Mais le digital, mon premier amour, commençait à me manquer. Tout comme le fait de travailler au sein d’une équipe, avoir une émulation de groupe… Toutes ces choses qu’à cette époque l’entrepreneuriat ne m’apportait pas.
Je quitte donc mon statut indépendant pour revenir dans le monde salarié.

Open-Space et Babyfoot

Les 2 années suivantes, j’ai intégré une Agence de communication web – ou Web Agency pour les initiés – En tant que webdesigner, graphiste, intégratrice et… En bref, couteau suisse du digital.
Une expérience professionnelle à la Google way : Grand open-space rempli de développeurs, de marketeurs, et web-eurs en tout genre ! On avait même un babyfoot, oui oui.

J’ai travaillé sur presque tous les CMS qui existaient : WordPress, Joomla, Magento, et même un peu de Prestashop et Drupal… WordPress est resté mon outil favoris.
J’ai également acquis de nouvelles méthodologies de travail : CRM, gestion de projet, rédaction de cahier des charges et initiation à la méthode Agile.

Au bout de 2 ans, après avoir acquis toutes ces nouvelles compétences, j’ai commencé à ressentir un besoin de changement.

Chez l’annonceur

Le rythme des agences de communication, passer d’un client à un autre, un projet à un autre… commençait à manquer de sens pour moi. J’avais envie d’investir tout mon potentiel dans des projets qui me ressembleraient, et dans lesquels je pourrais me retrouver.

J’ai décidé de travailler chez l’annonceur, c’est à dire me dédier entièrement à la communication d’une seule entité / marque, au sein de laquelle je pourrais évoluer en synergie.
Beaucoup de domaines m’intéressent : Sciences humaines, technologie, innovation, biologie, psychologie, médecines alternatives, santé, développement durable, écologie, mode de vie green, alimentation healthy , développement personnel, bien-être, beauté, création artistique…

 

Quelques projets récents :

Communication globale d’un institut de beauté bio

Cartes de visite thématiques | Institut de beauté bio
Print Design
Feed Instagram | Institut de beauté bio
Social Media Management
Plaquette tarifaire | Institut de beauté bio
Print Design
Newsletter | Institut de beauté bio
Digital Marketing

Communication & Digital Marketing d’un e-shop de bijoux

E-Shop | Boutique de bijoux bien-être
Web Design
Plaquette | Boutique de bijoux bien-être
Print Design
Feed Instagram | Boutique de bijoux bien-être
Social Media Management
Blogging | Boutique de bijoux bien-être
Content Marketing

Et ensuite ?

En m’investissant dans des projets qui me tenaient à cœur, j’ai commencé non plus à m’intéresser uniquement à la communication visuelle ou digitale, mais à l’ensemble du projet et à sa réussite sur le marché : Autrement dit, j’ai commencé à faire du marketing ! Image de marque, notoriété, brand marketing ou encore social selling…

J’ai pu alors réaliser à quel point le marketing – et particulièrement le marketing digital – avait évolué ces dernières années. Aujourd’hui, je suis convaincue qu’il est essentiel et indispensable à la concrétisation de tout projet.

J’entame dès la rentrée 2020 un Mastère Marketing Digital au sein de l’école Icademie.
En parallèle, je continue d’exercer mon activité.

Communiquer avec moi :

Peut-être qu’à la fin de cette petite lecture, vous avez une folle envie de me contacter pour me proposer de collaborer sur un nouveau projet ?
Sait-on jamais, ce pourrait être le début d’une grande aventure !

Venez discuter avec moi ici -> hello [@] sandrine-communique.fr